Voulez-vous faire de la publicité? Appeler au numéro sans frais: 1-888-377-2222

Les Eagles remportent le Super Bowl

Derek Barnett a récupéré un échappé alors qu’il ne restait qu’un peu plus de deux minutes à écouler au quatrième quart et les Eagles ont défait les Patriots 41-33, dimanche soir, lors du 52e Super Bowl.

Alors que les Patriots tentaient de convertir un deuxième essai, l’ailier défensif des Eagles Brandon Graham a fait perdre le ballon à Brady et Barnett a saisi l’objet avant d’être plaqué profondément en territoire adverse. Ce jeu a mené au placement de 46 verges de Jake Elliott, qui a éventuellement concrétisé la victoire des siens.

«Nous nous sommes dit que nous avions besoin d’un jeu, a raconté Graham. Nous devions profiter de n’importe quelle opportunité, nous devions donner tout ce qu’on possédait et je me suis retrouvé là par hasard.»

Brady a orchestré une dernière séquence à l’attaque, dans la dernière minute de l’affrontement, mais sa longue passe dans la zone des buts a été rabattue, faisant en sorte que les Eagles ont remporté le premier Super Bowl de leur histoire.

«Nous jouons au football depuis que nous sommes petits, nous avons rêvé de ce moment, a déclaré le quart-arrière des Eagles Nick Foles. Il y a plein d’enfants qui ont regardé le match de ce soir et qui rêvent déjà au moment où ils réussiront cet exploit, eux aussi.»

«Pour nous, il s’agissait du blocage le plus important que nous devions faire. Nous nous sommes présentés sur le terrain et nous l’avons fait», a ajouté Graham.

Record de verges

Dans un affrontement opposant deux défensives classées dans le top 5 de la NFL au chapitre des points accordés, c’est plutôt l’attaque qui a alimenté le spectacle, alors que chaque séquence offensive semblait se terminer avec des points. Les deux équipes ont récolté un total de 1151 verges, ce qui représente un record de la NFL pour un Super Bowl.

«S’il y avait un mot pour décrire ce moment, ce serait ‘’tout’’, a déclaré le propriétaire des Eagles, Jeffrey Lurie. C’est ce que ça signifie pour tous les partisans des Eagles. Et cette victoire est dédiée à tous les supporters de l’équipe.»

Le conte de fées de Foles s’est poursuivi. Après avoir remplacé le quart numéro un Carson Wentz, blessé à un genou, il est resté invaincu en cinq départs, dont trois en séries.

Foles, qui a été nommé le joueur le plus utile de cette finale de la NFL, a complété 28 de ses 43 passes pour des gains aériens de 373 verges. Il a lancé trois passes de touché et il a été victime d’une interception. Il est même devenu le premier quart de l’histoire du Super Bowl à capter une passe dans la zone des buts, en fin de première demie.

«J’étais calme. Je veux dire, nous avons tellement un beau groupe de joueurs, de bons d’entraîneurs, a admis Foles. Nous étions confiants et nous avons simplement joué au football.»

Contre son ancienne équipe le porteur des Eagles LeGarrette Blount a effectué 14 courses pour des gains de 90 verges et un touché. Corey Clement, Alshon Jeffery et Zach Ertz ont quant à eux réussi un majeur par la voie des airs.

«Si les Patriots avaient réussi à venir de l’arrière pour l’emporter, je ne sais pas ce qui serait arrivé à Philadelphie, a souligné Ertz. Mais je suis content qu’ils ne l’aient pas fait.»

Dans la défaite, Brady a tout de même continué à faire reluire sa légende. Il a obtenu 505 verges par la passe, ce qui lui a permis de battre son propre record de 466, établi lors du dernier Super Bowl. Il a vu 28 de ses 48 passes être captées, dont trois pour un touché.

«Nous ne sommes pas parvenus à faire un jeu pour remettre le ballon à l’attaque», a reconnu le demi de coin des Patriots Stephon Gilmore, en relatant les derniers moments de la rencontre.

views : 47 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below