Voulez-vous faire de la publicité? Appeler au numéro sans frais: 1-888-377-2222

Le début de saison du Hull-Volant perturbé

Voisine de la marina Kitchissipi de Gatineau, l'équipe de baseball junior élite du Hull-Volant n'a pas été épargnée par la crue de la rivière des Outaouais.

Son domicile du parc Sanscartier a aussi été inondé sur presque toute sa grandeur. Jeudi, l'avant-champ du terrain principal du parc Sanscartier était encore sous l'eau. Bien que l'équipe s'apprête à lancer sa sixième saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ) sur la route ce week-end, il est bien évident que le terrain ne sera pas prêt pour le lancement de sa saison locale prévue le 20 mai.

« Nous ne jouerons pas à domicile au mois de mai, a confirmé l'entraîneur-chef Michel Landriault. Nous évaluons deux options pour le moment. Nous pourrions d'abord déplacer nos deux premiers matches du mois de mai plus tard dans la saison. Il y a aussi une possibilité de disputer nos deux rencontres du mois de mai au stade d'Ottawa. Nous sommes en train d'exploiter cette option auprès des Champions. »

Équipe sinistrée, le Hull-Volant n'aura pas eu la chance de s'entraîner à l'extérieur avant de se rendre à St-Eustache pour y jouer son premier match de la saison dimanche. Depuis deux semaines, le « HV » se prépare au Complexe Branchaud-Brière.

« Ce n'est pas l'idéal, mais il faut faire avec. Nous avions fait une couple de sortie à l'extérieur par temps froid avant que la pluie nous ramène à l'intérieur », a expliqué Landriault, qui entamera sa troisième saison avec le club qu'il a amené en finale de la ligue l'an dernier dans une irrésistible poussée qui suivait une saison de 16 victoires et 26 défaites.

La prochaine saison sera assurément la plus importante de la jeune histoire du Hull-Volant puisqu'il sera l'hôte du championnat canadien de baseball junior au mois d'août. S'il a atteint la finale à la surprise générale l'été dernier, Michel Landriault sait qu'il aura fort à faire pour répéter l'exploit cette saison. Il a perdu les services de son meilleur frappeur des séries en Philippe Craig-St-Louis (moyenne au bâton de ,439 en 18 matches). Sa carrière junior est terminée et il tente maintenant sa chance avec les Champions. Nicolas Côté est l'autre vétéran qui a mis fin à sa carrière après la finale de l'an dernier.

« Nous aurons encore une jeune équipe avec seulement deux joueurs de 22 ans : le joueur d'avant-champ Danick Jeanvenne et le lanceur Philippe Charlebois. J'ai cependant plus de profondeur au monticule pour aider Manuel Laflamme et Zakary Gignac, nos deux as de la dernière saison. »

À sa deuxième année avec le club, Francis Krakana devrait donner un solide coup de pouce aux Laflamme, Gignac et Charlebois au monticule. Quand il ne lancera pas, Manuel Laflamme sera employé au premier but. Jeanvenne occupera le deuxième coussin. Les vétérans Alexis Cadieux et Samuel Lemieux-Morrissette compléteront l'avant-champ avec Marcel-Maxime Lacasse derrière le marbre. Ce dernier a joué avec l'ABC des moins de 18 ans l'an dernier avant de joindre le Hull-Volant pendant les séries.

Cédrik Pellerin et Maxime Courchesne seront les vétérans voltigeurs. Quelques recrues se joindront à eux en attendant le retour d'Alexandre Sabourin des rangs collégiaux américains. Le vétéran Vincent Hamon remplacera Nicolas Côté à titre de frappeur désigné.

« J'ai confiance en nos effectifs. J'aurai trois gauchers dans l'enclos de relève. C'est un luxe. Je vise une place dans les trois premiers de notre division », a conclu Landriault.


Read More..

views : 93 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below