Voulez-vous faire de la publicité? Appeler au numéro sans frais: 1-888-377-2222

Le Canadien est officiellement exclu des séries éliminatoires

PITTSBURGH | Deux tirs de punitions, quelques échappées, des buts spectaculaires. Il y a un bail que le Canadien n’avait pas été impliqué dans un match aussi enlevant. Dommage, toutefois, qu’il se soit retrouvé, une fois de plus, du côté des perdants.

En raison de ce revers de 5 à 3 face aux Penguins, subi mercredi soir sur la glace du PPG Paints Arena, le Canadien est officiellement exclu des séries éliminatoires pour la deuxième fois en trois ans.

Même en remportant la totalité des huit matchs qu’il lui reste à disputer en saison régulière, il ne serait pas en mesure de rejoindre les Devils du New Jersey, détenteurs, pour l’instant, de la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires.

De retour au jeu après une absence d’un mois résultant d’une commotion cérébrale, Carey Price a stoppé 34 tirs. Même sa présence devant le filet du Canadien a été insuffisante pour mettre un terme à ses insuccès sur les patinoires adverses.

Défait dans un quatrième match consécutif, la troupe de Claude Julien a remporté un seul de ses 15 derniers matchs loin du Centre Bell.

Fin de la sécheresse

Au moins le Canadien est parvenu à mettre un terme à sa sécheresse en attaque. En déjouant Casey DeSmith à la toute fin du premier engagement, Jonathan Drouin a mis fin à une disette de 166 min 33 s sans but. Un moment que Pierre Houde avait sans doute perdu espoir de décrire d’ici à la fin de la saison.

« Ça faisait quelques périodes qu’on n’avait pas marqué. J’étais simplement soulagé que quelqu’un marque un but pour qu’on arrête d’en parler », a indiqué Drouin, pour qui il s’agissait d’un 12e but cette saison.

Cependant, les moments de réjouissance créés par Drouin, Nikita Scherbak (superbe but en échappée) et Jacob de la Rose ont été assombris par les prouesses des meneurs des Penguins.

Dans les jeux de l’année

Au cœur de la course au trophée Art Ross, Evgeni Malkin a démontré pourquoi il sera un candidat à considérer pour l’obtention du trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe.

Le numéro 71 a donné le ton en participant aux deux premiers buts de son équipe. Jake Guentzel a également eu son mot à dire avec un but et deux mentions d’assistance.

Néanmoins, le but du match revient à Sidney Crosby. Le capitaine des Penguins a frappé la rondelle au vol à deux reprises pour déjouer Price et niveler, à ce moment, la marque à 3 à 3. Un bijou qu’on n’a pas fini de revoir.

« La dernière fois que j’ai vu un joueur frapper la rondelle au vol comme il l’a fait, il s’agissait probablement encore de Sidney. Il en a marqué quelques-uns de cette façon au cours des dernières années. Il a une façon de penser sur la patinoire que plusieurs joueurs n’approchent pas », a vanté son entraîneur, Mike Sullivan.

Règlement nébuleux

L’obstruction envers les gardiens de but ayant été le sujet du jour lors de la rencontre des directeurs généraux, il fallait bien que l’on ait droit à un exemple précis de la nébulosité de ce règlement.

Price et le Canadien ont fait les frais de cet exemple lorsque Malkin a ouvert le pointage. Étendu de tout son long dans le demi-cercle de Price, l’attaquant russe a inscrit le 41e but de sa saison.

Même une contestation de Claude Julien auprès des superviseurs installés dans les bureaux de la LNH à Toronto n’a pas été suffisante pour faire renverser la décision des officiels sur la patinoire.

D’ailleurs, on ne peut pas dire que les explications de la LNH au sujet de cette séquence aient aidé à éclaircir la situation.

« Après avoir visionné les reprises disponibles et après consultation avec les membres des opérations hockey de la LNH, l’arbitre a confirmé qu’aucune obstruction sur le gardien ne s’était produite », a-t-on pu lire dans un courriel de la LNH.

Cependant, même si plusieurs partisans ont déchiré leur chemise sur les réseaux sociaux, aux yeux de Price, il s’agissait de la bonne décision.

« Quand tu fonces au filet, la chance te sourit. Personnellement, je ne crois pas qu’il y avait obstruction », a-t-il soutenu.

views : 85 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below