Voulez-vous faire de la publicité? Appeler au numéro sans frais: 1-888-377-2222

Un couple heureux d’avoir dénoncé un agresseur allégué

Un couple du Centre-du-Québec n’a jamais été aussi content d’être curieux. « Écœurés » de découvrir de la pornographie juvénile sur une clé USB oubliée dans un manteau d’occasion, les conjoints ont dénoncé un agresseur allégué.

« Pour une fois que ma curiosité a été bénéfique. Si j’ai pu empêcher qu’il y ait d’autres victimes, c’est tant mieux », rapporte fièrement Annie Langlois.

En août dernier, son conjoint Éric Gendron et elle ont répondu à une annonce publiée dans un groupe Facebook dédié à la motoneige.

Ils souhaitaient acheter un manteau de marque Ski-doo, un casque et des bottes à un dénommé André Tougas, de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Il s’agit du préposé de 53 ans accusé lundi d’avoir agressé sexuellement des patientes vulnérables de l’unité de psychiatrie de l’hôpital du Haut-Richelieu, où il travaillait. M. Tougas est aussi accusé de voyeurisme à l’endroit de plusieurs personnes et de possession de pornographie juvénile.

views : 206 | images : 1 | Bookmark and Share


Enter your comment below